ZERO DECHET EN VOYAGE: LE POINT à MI-PARCOURS & COMMENT FAIRE!



Voilà maintenant 4 mois que je suis partie en tour du monde et l'un de mes projets durant ce périple (en plus de le faire en mode minimaliste et de découvrir les actions ecofriendly de part le monde) est de le réaliser en produisant le moins de déchets possibles. D'une part car je souhaite appliquer mon mode de vie ailleurs et que je ne vais pas tout stopper car je pars voyager; d'une autre part car je souhaite ne laisser aucune trace de mon passage et être la plus respectueuse possible des pays que je traverse; et enfin car je souhaite voir comment s'en sortir niveau zéro déchet à l'étranger!

A ce jour à mi-parcours nous avons traversé le Pérou, la Bolivie, la Colombie, l'Ouest américain et la Nouvelle-Zélande.

Voilà comment on s'en est sortis jusque-là au niveau des déchets que nous n'avons pu ni recycler, ni refuser, ni réutiliser :



On y trouve quoi dans ce petit pactole:

- des étiquettes bagages car malgré notre volonté de voyager en bagage cabine uniquement, nos achats de souvenirs ont eu raisons de nous, dépassant de quelques grammes la limite autorisée!

- des capsules de bouteilles

- des étiquettes autocollantes

- des élastiques, attaches ou attaches plastiques pour les étiquettes de vêtements ou objets

- une carte sim pour la Nouvelle Zélande

- des emballages plastiques

- les poils d'une brosse à dents en bambou qui a été recyclée

- le bracelet de mon hospitalisation au Pérou

- une carte de réduction pour l'essence en Nouvelle-Zélande

- des pailles car malgré le fait d'avoir pris les miennes en acier et de demander à chaque fois mon jus "with no straw please" ou "sin pajita favor" ben dès fois y'en a quand même une qui débarque!

Nous avons bien entendu produit des déchets recyclables mais nous les avons limités au maximum et avons toujours trouvé des poubelles de recyclages, même si il a fallu garder par moment 4 jours mon petit tas de recyclables dans le sac!!

Concernant la partie déchets alimentaires, je dois avouer que de manger la majeure partie du temps dans des restos ou stands de rues nous a permis de ne pas avoir à trouver de lieux de compostage. Globalement en Amérique du Sud et aux US je n'ai pas eu trop de mal à trouver des poubelles de compostage dans la rue. Cependant en Nouvelle-Zélande, impossible d'en trouver facilement, du coup direction la poubelle pour la majorité... Mais il m'est arrivé par moment d'aller enfouir dans la forêt ou dans un parc mes trognons de pommes ou mes quelques épluchures juste par esprit de rébellion!

QUELQUES ASTUCES POUR NE PAS PRODUIRE DE DECHETS EN VOYAGE:

>> Allez dans les marchés locaux plutôt que dans les supermarchés, c'est moins cher, vous découvrirez la vraie gastronomie locale et tout est sans emballages. Je n'ai jamais eu aucun refus quand j'ai utilisé mes contenants!

>> N'ayez pas peur de refuser les emballages/pailles/sacs plastiques/tickets de caisse à l'étranger, au pire on ne comprendra pas votre démarche et au mieux vous aurez éveillé la curiosité de quelqu'un!

>> Pensez à prendre avec vous un petit "kit de survie" avec un sac réutilisable, un bocal ou un contenant, une gourde, des couverts, une serviette et ce qui vous fera plaisir! Voici celui que j'ai pris avec moi.

>> Utilisez l'application "Bulk" sur votre smartphone pour identifier des lieux vendant en vrac dans certains pays du monde.

>> Si vous cuisinez sur place, pensez au fait maison plutôt qu'aux plats préparés.

>> Si le lieu ou l'hôtel où vous logez ne propose pas d'options de recyclage ou compostage, essayez d'identifier à l'extérieur des poubelles de tri. En général on en trouve assez facilement dans les lieux publics.

>> Téléchargez l'application gratuite Maps.me qui vous permettra d'avoir des cartes très détaillées avec GPS du pays visité et le tout hors ligne. Cette appli ne me quitte plus d'autant plus que cela évite le format papier rapidement envoyé au recyclage!

>> Téléchargez des guides de voyage électroniques que vous pourrez lire sur votre smartphone. Personnellement nous avions quelques guides papier que nous avions troqué avant de partir et dont nous avons fait don à l'hôtel à notre départ du pays. Ca pourra toujours servir à un prochain voyageur!

>> N'imprimez pas vos billets d'avion, il suffit de donner votre passeport au comptoir pour qu'ils vous retrouvent dans la liste des passagers. Privilégiez également les boarding pass électroniques à présenter sur votre smartphone quand vous vous enregistrez à l'avance plutôt que de les imprimer.

>> Dans l'avion, pensez à utiliser vos couverts plutôt que de prendre ceux jetables, remplissez votre gourde après les contrôles de sécurité dans les toilettes, tendez votre bocal si vous souhaitez une boissons spéciale dans l'avion ou si cela vous est refusé (expérience perso!) réutilisez le même gobelet tout le long du vol, c'est toujours ça de gagné!

------> Pour info les repas fournis dans l'avion seront jetés à l'atterrissage et il n'est pas possible de le refuser à l'avance, du coup je pars du principe qu'étant totalement contre le gaspillage je préfère manger ce repas gratuit car son emballage engendrera un déchet qu'il soit vide ou rempli!

#zerowaste #zerodechet #tourdumondezerodechet #zerodechets #voyagersansdéchets #ecofriendly #astucesvoyage #voyage #bilan

© Luizzati 2015 - 2020 | Tous droits réservés.