© Luizzati 2015 - 2019 | Tous droits réservés.

LES COUCHES LAVABLES BAMBINO MIO : NOTRE EXPÉRIENCE ET NOS NOUVELLES HABITUDES

Mis à jour : 12 nov 2019


Depuis le temps qu'on en parle sur les réseaux, voilà enfin notre retour d'expérience sur les couches lavables de la marque Bambino Mio !


Alors comme vous le savez peut-être, depuis les 1 mois d'Ysé nous utilisions les couches lavables de la marque Hamac. Je vous en avais parlé ici.


Puis vers ses 6 mois, âge où elle a commencé à se retourner et beaucoup plus gigoter, on a commencé à avoir l'impression que les couches la gênaient. C'est un sentiment personnel qui nous est propre et bien entendu que cette marque pourra convenir à beaucoup de bébés !

Quand la marque Bambino Mio m’a contacté pour me proposer de tester leurs couches j’ai du coup accepté. Surtout pour voir si il y aurait une vraie différence au niveau motricité. Et ce fut une réussite ! Ysé bougeait beaucoup plus librement c’était top. Je pense aussi que notre problème avec les Hamac c’est que nous avions les anciennes versions des inserts, ceux qui se plient en 2 dans la longueur. Je les trouve assez rigides et je pense d’ailleurs que c’est pour ça que la marque propose des inserts différents désormais.


Voilà donc maintenant 1 an que Ysé utilise des couches lavables la grande majorité du temps (la crèche reste encore problématique avec refus catégorique de la direction..).

PS : Pour information j'avais écrit un article sur les couches lavables avant d'être maman, où j'exposais leurs avantages économiques et écologiques. Un bon rappel quand on sait que 6 tonnes de couches sont jetées chaque jour dans le monde !



AU FAIT !

Bambino Mio offre -15% sur TOUT le site bambinomio.com/fr et /be_fr jusqu’au 31 décembre 2019 avec le code : LUIZZATI15

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

En passant sur les couches Bambino Mio on est passés sur un peu plus de facilité. Désormais 1 change = 1 couche + 1 voile et tout part au lavage. On a choisi les modèles Miosolo et plus besoin de séparer les différentes parties de la couche. C’est comme si c’était une jetable mais au lieu de jeter, je mets dans mon sac de stockage (cf plus bas).


Ce qui est top avec Bambino Mio c'est que les couches s'adaptent de la naissance (4kg environ) à l'âge de la propreté grâce à un système de pressions. Tu règles ta couche selon la morphologie du bébé. Hyper pratique !







Prendre la couche.

L'insert sur les Miosolo est déjà attaché à la couche.










Glisser l'insert dans la couche.









Prendre un voile de protection (la marque Zebio ou Disana sont mes préférées car tiennent bien au lavage et ne sont pas très chères).









Désormais la marque propose des voiles de protection lavables qui sont super ! Hyper résistants, faciles à laver et à utiliser. Pour les selles il suffit de les vider au dessus des WC et ça se décolle super bien. On utilise plus que ça désormais !








Poser le voile sur la couche en évitant qu'il ne dépasse de la couche, le plier en deux si besoin









Pour les nuits je vous conseille vivement (surtout quand votre enfant fait une nuit complète #alleluia) d'insérer en plus un Mioboost qui est un booster d'absorption. Nous on en met carrément 2 en ce moment vu que Ysé grandit et forcément....fait des pipis plus gros ! Car des accidents il y en a eu... Mais on apprend au fur et à mesure !




Voilà la couche est prête !

Vous pouvez même les préparer à l'avance avec les voiles et pour les personnes autour de vous qui débutent : grands parents, nounou...Ça aide pas mal !








AU MOMENT DU CHANGE

Si c'est pipi :

- enlever le voile et sortir l'insert de la couche

- mettre le voile au lavage, il aura une durée de vie de 5 à 8 utilisations selon la marque (le voile peut aussi partir au compost, dans les WC si c'est une marque qui dit que c'est ok pour faire ça avec ses voiles ou au pire ça part à la poubelle)

- mettre la couche avec l'insert sorti au stockage avant le lavage (bien penser à re-scratcher les scratches sur eux-mêmes pour éviter d'abimer le linge en machine !)

- mettre une nouvelle couche lavable

Si c'est caca :

- enlever le voile tel un petit paquet et sortir l'insert de la couche

- mettre le voile à la poubelle ou au compost (en général c'est trop cracra pour être lavé)

- mettre la couche avec l'insert sorti au stockage avant le lavage (bien penser à re-scratcher les scratches sur eux-mêmes pour éviter d'abimer le linge en machine !)

- mettre une nouvelle couche lavable


En général on change toutes les 3h en moyenne en journée, mais ça c'est propre à chaque bébé. La nuit avec 2 Mioboost on tient 12h sans soucis !

COMMENT LES STOCKER ?


Avant de les laver il va bien falloir stocker les couches avec les inserts et les voiles si ceux-ci peuvent être lavés. Chacun sa technique : seau rempli d'eau, seau à sec, sac étanche, poubelle plastique... On recommande de plus en plus de ne pas stocker dans un seau d'eau car trop grande prolifération de bactéries je crois.

Croyez-moi vous n'aurez pas envie de mettre ça dans votre bac à linge classique...

Nous avons opté pour les sacs étanches : dans la grande poche les couches avec inserts et les voiles. Dans la petite poche devant : les cotons lavables utilisés pour la nettoyer.

Nous en avons 3 : 2 dans sa chambre pour le roulement entre les lessives et 1 dans son sac à langer pour les sorties.

Si vous optez pour les sacs étanches je vous recommande ceux avec fermetures éclairs car on ne vas pas se mentir, ça sent l'urine ! Donc plus c'est fermé, mieux c'est. Après on peut mettre quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree ou lavandin pour atténuer l'odeur quand on ouvre le sac et ça aide bien.

Nous avons trouvé nos sacs sur Etsy, il suffit de taper "sac étanche couches lavables" et vous aurez pas mal de propositions.

COMMENT GÉRER LA NUIT ET LES SORTIES ?


Pour les sorties, nous avons 2 possibilités :

- soit on garde du 100 % lavable avec du rab et un sac de stockage étanche dans le sac à langer,

- soit on est partis pour plusieurs jours sans possibilité (ou envie !) de faire des lessives et on prend des couches écologiques jetables

Comme d'hab et je ne le répète jamais assez, l'important est de faire de son mieux sans se rendre dingo !





Pour les nuits, il existe ce que l'on appelle des Mioboost. En gros ce sont des inserts plus épais à rajouter dans la couche afin que toute l'urine de la nuit soit absorbée sans fuites.


Tant que bébé est petit nous n'en avions pas besoin. Mais depuis qu'elle à 9 mois on a commencé à en mettre un par nuit.


Et désormais depuis ses 11 mois c'est 2 par nuit et c'est pas de trop ! Elle a 12h de sommeil sans soucis au réveil.




COMBIEN FAUT-IL DE COUCHES ET D'INSERTS ?

Nous avons 11 couches Miosolo à la maison et 6 Mioboost.


Sur des journées 100 % couches lavables on en utilise 4 à 5 et 2 boosters pour la nuit. Donc ça fait des lessives tous les 2 jours voir 1 jour 1/2. On lave les cotons lavables avec, mais on ne mélange jamais notre linge avec. Je vous explique plus bas comment laver tout ce petit monde.

Nos inserts sont en microfibre, ça sèche vite c'est top !

COMMENT LES LAVER ?


Attention : il ne faut utiliser que de la lessive en poudre car la lessive liquide (surtout la faite maison avec du savon de Marseille) contient de la glycérine qui encrasse la couche et la rend de moins en moins absorbante.


Alors je ne vous cache pas que nous avons eu de gros soucis d'encrassement de couches....un truc à nous rendre dingo... Eh oui l'eau du nord de la France est très calcaire et donc ça encrasse bien les fibres. Donc absorption réduite presque à néant et fuites à répétitions. Le truc qui te donne envie de tout lâcher !


Du coup, après moult recherches et discussions avec des mamans et papas ingénieux nous avons ENFIN trouvé la recette parfaite qui fonctionne super bien !!



Si un jour on m'avait dit que j'allais m'extasier pour ce genre de truc...enfin bref...!

Pour info et pour ne prendre aucun risque nous utilisons les produits de lavage de la marque : la Miofresh pour désinfecter le linge et et la lessive Miocare pour laver. Et on utilise du coup ces produits aussi pour les cotons lavables.



LE LAVAGE


ETAPE 1 : mettre le tout dans la machine (attention à ce que les inserts soient bien sortis des Miosolo et les scratches refermés sur eux-mêmes) et faire un premier cycle rapide à 40 degrés sans produit de lavage ou avec 1 cuillère de Miofresh. Ça va permettre de faire dégorger l'urine et de vider la fibre des restes de crème, liniment etc.

ETAPE 2 : le linge est bien dégorgé et il va pouvoir être lavé dans une eau propre. On lave alors en cycle long entre 40 et 60 degrés. A vous de voir qu'est ce qui rend vos couches le plus nickel.


Et enfin nous faisons sécher les couches à l'air libre sur un étendoir.


Et depuis que nous utilisons cette technique nous n'avons plus eu de soucis d'encrassement. Et nos cotons lavables sont nickel, même avec l'utilisation de notre liniment maison. Les seules fuites de couches que nous avons eu c'est souvent cause de gros gros gros pipis ou d'un "oubli" de change.

Si besoin de faire un décrassage, je vous invite à aller voir mon précédent article où je donnais une recette qui fonctionne pas mal.


Et n'oubliez pas : utiliser rien qu'une couche lavable par jour c'est déjà 365 couches jetables en moins sur une année et 1095 couches jetables évitées jusqu'à l'âge de la propreté !! Ça vaut le coup de faire ce tout petit effort pour l'avenir de nos enfants non ?


Il n'y a pas de petits gestes si on est beaucoup à les faire !

AU FAIT !

Bambino Mio offre -15% sur TOUT le site bambinomio.com/fr et /be_fr jusqu’au 31 décembre 2019 avec le code : LUIZZATI15


1,674 vues