© Luizzati 2015 - 2019 | Tous droits réservés.

COUCHES LAVABLES : ROUTINE, QUANTITÉ, PRIX, LAVAGE, DECRASSAGE...

Mis à jour : 18 août 2019



Et voilà maintenant 4 mois 1/2 à l'heure où je vous parle que notre petite Ysé est venue chambouler notre vie et la remplir de bonheur, de rires et d'innocence.

Voilà donc plusieurs mois que nous utilisons les couches lavables et tout se passe hyper bien. Bien que les débuts furent assez compliqués...

Donc qu'est-ce que ça donne 549 couches lavables plus tard (oui oui 3 mois 1/2 de couches ça donne ça...vous imaginez mieux ce que ça donne si ça avait du être jeté...) ?

PS : Pour information j'avais écrit un article sur les couches lavables avant d'être maman, où j'exposais leurs avantages économiques et écologiques.

NOS DÉBUTS ?

Nous avions pris la décision de ne débuter les couches lavables qu'à notre retour de la maternité car on s'était dits qu'on aurait sûrement d'autres choses à gérer à ce moment là. Et on a eu le nez creux ! Entre la convalescence post-césarienne d'urgence, la dépression post partum, les débuts de l'allaitement et tout le tintouin, on n'avait vraiment pas la tête à ça !

De retour à la maison il a fallu attendre ses 1 mois avant que les couches lavables fonctionnent. Elle avait les cuisses trop fines et tout coulait le long de ses jambes, même en serrant bien...Vous imaginez bien la situation je pense ! Du coup pendant 4 semaines nous alternions couches jetables de chez Love & Green et nouvelles tentatives couches lavables. Et c'est seulement après avoir pris du poids d'un coup et chopé de bons cuissots que c'était ok : plus de coulures, plus de débordements...et ça maintenant depuis 3 mois 1/2. Donc pas de stress si ça ne fonctionne pas direct pour vous, ça peut mettre un peu de temps !

Bien entendu tout ce que je vous raconte ici est notre expérience et ce n'est pas une loi universelle. Je connais des parents qui dès la salle de naissance ont pu mettre des couches lavables à leur bébé et d'autres qui ont du attendre les 2 mois du bébé. Chaque enfant est différent ! C'est pour ça que tout ce dont je vais parler ici n'est que notre modeste expérience et n'est là que pour vous guider et non vous dire ce qu'il faut faire.

QUELLES MARQUES JE RECOMMANDE ?

Nous avons testé 4 marques de couches :

- Hamac

- Wua Wua

- Bambinex

- une autre marque pas très connue dont je ne me souviens plus le nom avec des pressions

Bon en gros je vais vous la faire courte : Bambinex et la marque dont j'ai zappé le nom, on a lâché l'affaire direct ! Au bout d'1h Ysé était déjà trempée, malgré des surcouches de protection chez Bambinex. Et je ne vous raconte pas quand c'était la grosse commission...


Wua Wua est une très bonne marque de couches, made in France, créée par un papa et donc le temps d'efficacité pour nous a été de 3h environ. Pas mal !

En plus elles sont jolies et les imprimés canons !

Seul inconvénient : nous devions mettre des bodies de la taille supérieure car assez épaisses.








La marque qui a remporté tous les suffrages à la maison c'est Hamac !

Efficacité de 4h, facile à utiliser, jolies, légères, ne lui fait pas un gros popotin (ça passe avec des bodies de son âge), souples ce qui lui permet de se mouvoir facilement, lavage facile, très résistantes, fuites très rares, made in France... Bref on l'adore !




COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Du coup je ne vais vous parler ici que de la marque Hamac. Mais globalement le concept est grosso merdo le même pour toutes les marques : une couche + un insert + un voile.




Prendre la couche vide











Prendre un insert en coton ou microfibre spécial couches lavables











Mettre l'insert dans la couche


Prendre un voile de protection











Insérer le voile DANS la couche














Voilà, la couche est prête en 30 sec !


AU MOMENT DU CHANGE

Si c'est pipi :

- enlever le voile et l'insert de la couche

- mettre le voile à la poubelle, au compost ou au lavage (si c'est un voile d'une marque qui se lave à plusieurs reprises avant d'être jetée/compostée, comme la marque Zebio que j'utilise qui est top)

- mettre l'insert humide au stockage avant le lavage

- éponger si besoin le fond de la couche humide avec un coton lavable (pas toujours nécessaire)

- remettre un insert propre et un voile propre et voilà la couche prête de nouveau

Si c'est caca :

- enlever la couche, le voile et l'insert

- mettre le voile à la poubelle ou au compost (en général c'est trop cracra pour être lavé)

En général la couche est touchée par le caca donc elle part au lavage, à moins que votre bébé n'ait fait un perfect !

- mettre la couche sale (bien replier les scratches sur eux-mêmes pour éviter que ça ne les bousille entre elles) et l'insert humide au stockage avant le lavage.

- prendre une couche propre, remettre un insert propre et un voile propre et voilà une couche toute prête

Personnellement on ne prépare pas les couches à l'avance (à part avant le bain car on change la totalité du change) car on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

COMMENT LES STOCKER ?


Avant de les laver il va bien falloir stocker les couches, les inserts et les voiles si ceux-ci peuvent être lavés. Chacun sa technique : seau rempli d'eau, seau à sec, sac étanche, poubelle plastique...

Croyez-moi vous n'aurez pas envie de mettre ça dans votre bac à linge classique...

Nous avons opté pour les sacs étanches : dans la grande poche les couches, insert s et voiles. Dans la petite poche devant : les cotons lavables utilisés pour la nettoyer.

Nous en avons 3 : 2 dans sa chambre pour le roulement entre les lessives et 1 dans son sac à langer pour les sorties.

Si vous optez pour les sacs étanches je vous recommande ceux avec fermetures éclairs car on ne vas pas se mentir, ça sent l'urine ! Donc plus c'est fermé, mieux c'est. Après on peut mettre quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree ou lavandin pour atténuer l'odeur quand on ouvre le sac et ça aide bien.

Nous avons trouvé nos sacs sur Etsy, il suffit de taper "sac étanche couches lavables" et vous aurez pas mal de propositions.

COMMENT GÉRER LA NUIT ET LES SORTIES ?


Pour les sorties, nous avons 2 possibilités si on souhaite utiliser aussi des couches lavables :

- soit on est motivés et on garde du 100 % lavable avec du rab et un sac de stockage étanche dans le sac à langer,

- soit on est moins motivés ou alors on part plus longtemps (sans possibilités de laver/sécher voiles et inserts) et on utile les inserts jetables de Hamac. Tout bête ça remplace les inserts lavables et plus besoin de mettre de voile.

Je ne sais pas si l'insert jetable est vraiment plus écolo qu'une simple couche jetable pour les sorties, car c'est assez gros et on n'économise que l'enveloppe de la couche que l'on pourra laver. En plus c'est plus cher que des couches jetables.

À voir... Si quelqu'un a l'info je suis preneuse.


Pour les nuits, il existe ce que l'on appelle des boosters. En gros ce sont des inserts plus épais à rajouter dans la couche afin que toute l'urine de la nuit soit absorbée sans fuites.

Perso on en avait 2 que l'on a jamais utilisées. Jusqu'à peu notre fille prenait un biberon à 4h du mat' et on la changeait à ce moment là, donc on a jamais eu de débordements. Même aujourd'hui maintenant qu'elle dort d'une traite 10 à 12h d'affilée la nuit on n'a pas eu de soucis... Ça doit être une pisseuse de jour et pas de nuit !

Au pire si besoin je dirais qu'il suffit de mettre 2 inserts au lieu d'1 seul dans la couche du soir et ça fera l'affaire. Pas la peine d'acheter des boosters.

COMBIEN FAUT-IL DE COUCHES ET INSERTS ?

Voilà ce que nous avons comme quantité en couches et d'inserts :

- taille S : de 4kg à 6 kg = 7 couches et 12 inserts (10 suffisaient)

- taille M : de 6 kg à 10 kg = 6 couches et 10 inserts (c'est juste bien, pensez à acheter la taille M pour les inserts car sinon la S ne sera plus assez absorbante)

Pour information nous avons les couches classiques de chez Hamac et non les T-Mac. Les T-Mac sont sensées permettre de n'avoir à enlever et laver que la nacelle en cas de caca au lieu de la totalité de la couche. Mais chez nous les cacas s'étalent bien dans toute la couche donc on aurait quand même dû tout changer.

Nos inserts sont en cotons biologiques. Ça met beaucoup plus de temps à sécher que la microfibre, alors on les met directement sur le radiateur après lavage et en quelques heures c'est ok.

COMMENT LES LAVER ?


Attention : il ne faut utiliser que de la lessive en poudre car la lessive liquide (surtout la faite maison avec du savon de Marseille) contient de la glycérine qui encrasse la couche et la rend de moins en moins absorbante.

On trouve notre lessive en poudre écologique (c'est beaucoup mieux pour bébé) en vrac chez Day by Day.

Nous faisons des lessives tous les 2 jours ou tous les jours si grosse catastrophe.

Le lavage se fait à 40 degrés en cycle long coton, si vous lavez tout ensemble (ce que je fais).

Sinon si vous souhaitez laver en séparant, c'est les inserts et voiles à 60 degrés et la couche à 40 degrés.

En cas de maladie (gastro etc...) il y a 2 écoles : ceux qui désinfectent les inserts et voiles pour enlever les microbes (à la Javel ou Sanytol) et les autres qui ne font rien car déjà à 40 ou 60 degrés ça tue un max de bactéries.

Je n'ai personnellement pas encore été confrontée au problème...

Nous faisons sécher les couches à l'air libre sur un étendoir et les inserts sur le radiateur, car comme expliqué plus haut, les inserts en coton biologique mettent beaucoup de temps à sécher sans cette aide du radiateur.

COMMENT FAIRE UN DECRASSAGE ?

Si vous achetez vos inserts en occasion ou que les inserts deviennent beaucoup moins absorbants à l'usure, c'est peut-être le moment de faire un décrassage afin de redonner aux fibres tout leur pouvoir d'absorption.


Dans un seau :

- mettre les inserts et les couvrir d'eau chaude

- rajouter 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude - rajouter 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium

- rajouter un verre de vinaigre blanc

Laisser macérer une bonne demi journée ou toute la nuit.

Puis passer les inserts seuls en machine à 60 degrés sans lessive.

Laisser sécher à l'air libre et encore mieux si possible au soleil en été.

COMBIEN ÇA NOUS A COUTÉ ? OÙ lES ACHETER ?

J'ai acheté toutes nos couches Hamac à des parents qui les avaient utilisées pour leurs enfants.

En tout pour les tailles S et M nous en avons eu pour environ 300 €. Ce qui est un très bon deal comparé au neuf et vu leur état général !

Les couches Wua Wua avaient été achetées directement sur le site de la marque et les Bambinex dans une solderie pour une bouchée de pain. Celles de la marque inconnue avaient été achetées chez Emmaus.

Depuis j'ai revendu la taille S de Hamac et les Wua Wua sur Vinted, les Bambinex et la marque inconnue sur le Bon Coin. C'est aussi un avantage : les couches lavables ça se revend, alors que les jetables, ben t'en fais rien après ! Au final l'investissement est minime.

Avant d'acheter en neuf pensez à Vinted, au Bon Coin ou les groupes de parents sur facebook. On trouve de toutes les marques à des super prix. Attention à bien regarder l'état sur les photos et comparer différentes annonces. Les prix trop bas ne sont pas forcément une bonne affaire, mais plutôt des couches en mauvais état.

Il est possible également de louer des couches chez Ma Petite Couche en région parisienne (lavage compris) ou chez Ethics à côté de Lille. Il y en a dans plusieurs régions de France, n'hésitez pas à vous renseigner si la location vous intéresse.

MES DERNIERS CONSEILS ? CLICHÉS ?

Evitez d'acheter tout un stock d'une marque sans avoir lu ou reçu d'avis. Si vous hésitez, préférez en acheter une de plusieurs marques afin de tester avec votre bébé et voir ce qui vous convient à vous.

Non ce n'est pas plus crade ! Très honnêtement un caca dans du jetable ou du lavable c'est le même ! La principale crainte est d'avoir du caca dans sa machine à laver. Mais ce n'est pas le cas car il aura été enlevé au moment du change avec le voile et sera parti au compost/à la poubelle. Et puis quand c'est son enfant, même son pipi/caca est extraordinaire et sent bon...

Non ce n'est pas compliqué, c'est un coup à prendre et après ça va comme sur des roulettes. En une journée de change vous êtes rodé(e)s pour les mois à venir !

Oui c'est un peu plus long pour le change, on parle de 30 secondes en plus pour une lavable versus une jetable.

Oui il faut laver et ça demande une organisation. Mais non ce n'est pas moins écolo à cause l'eau utilisée. Pensez aux litres d'eau qu'il aura fallu pour produire le coton de toutes ces couches jetables... Et surtout à toutes les cochonneries qui n'iront pas sur les fesses de bébé du coup.

Moi qui suis adepte du "je me facilite la vie écolo et zéro déchet", je vous invite vraiment à tenter les couches lavables avec vos enfants. Vous verrez que c'est vraiment chouette et pas du tout la galère imaginée. Il vous suffit de trouver la bonne marque (j'insiste mais Hamac est vraiment top) et tout se passera bien.

Et même si ce n'est que le week-end, ou le soir, c'est toujours ça de jetable en moins. Il n'y a pas de petits gestes !


4,202 vues1 commentaire