CARNET DE ROUTE TDM ZD - #9 LES PHILIPPINES



Neuvième étape du tour du monde : les Philippines !

On m'avait souvent dit que les Philippines c'était super beau, mais je ne m'attendais pas à ce que ça le soit à ce point! Alors effectivement les plages sont paradisiaques, les eaux plus translucides que ça tu meurs et les paysages à couper le souffle... Mais là où j'ai vraiment été surprise c'est sur l'incroyable région du nord de l'île principale où vivent les tribus Ifugao. Plus beau et dépaysant que ça c'est pas possible! Bien qu'un peu touristique, cette région m'a donné la sensation de découvrir un autre Monde... Et bien sûr comment ne pas m'étaler sur la gentillesse, l'accueil, le sourire et la sympathie des philippins partout dans le pays qui ont toujours fait le max pour qu'on se sente comme chez nous!

>> Ce qui suit est mon ressenti, ce que j'ai vu au moment de mon séjour et reste mon propre avis. Je ne prétends pas ici faire un guide voyage ou dépeindre à la perfection tous les visages des Philippines ;-) <<

ITINERAIRE

> 40% en bateau

> 20% à pied

> 20% en bus

> 20% en avion


1 - Manille

2 - Bohol

(via Cebu)

3 - El Nido

4 - Coron

5 - Banaue

6 - Batad

ASPECT ZERO DECHET & ECOFRIENDLY


Les Philippines, comme tout bon pays asiatique, a érigé en maitre le plastique! Il est partout, que ça soit du sac en plastique, à la paille qu'il faut systématiquement refuser quand on prend une coco ou une boisson, en passant par les gobelets jetables...bref à ce niveau là je n'ai pas été déçue, ça ressemblait aux autres pays d'Asie du sud traversés.

Bien entendu tout ce plastique finira dans la mer étant donné que le système de collecte des ordures et le recyclage laissent à désirer... Je ne vous raconte pas le nombre de bouteilles d'eau flottants à la surface ou les coins de plages jonchés de déchets plastique que j'ai croisé... Mais là où j'ai été surprise c'est que malgré ces déboires, les philippins ont vraiment conscience de ces problèmes sur l'environnement et ont clairement fait évoluer les mentalités ces dernières années. Tellement que j'ai quand même vu au milieu de nulle part écrit sur un mur : "Refuse, Reuse, Recycle". Le slogan zero waste de la mairie de San Francisco a fait son chemin !!

J'en parlais avec mon moniteur de plongée qui m'expliquait à quel point il est important pour eux désormais de préserver au max la faune et la flore marine en éliminant les pratiques de déposes d'ordures dans la mer, les rejets d'eaux toxiques et en investissant dans des systèmes de gestion des déchets. Non seulement car ils ont bien compris que les Philippines étaient réputées mondialement pour les fonds marins et que leur gagne pain pouvait partir en sucette rapidement, mais également car en dehors de l'aspect financier la préservation de cet habitat marin est primordial pour la planète en général.



La mer polluée par tous ces petits emballages individuels vendus dans les épiceries

Du coup avant chaque plongée ou sortie en mer pour une excursion, les moniteurs et guides expliquent aux participants comment se comporter en mer et à quel point il est essentiel de préserver la faune et la flore marine des déchets et éviter les excès de zèle qui te donneraient envie de toucher les poissons ou poser tes pieds sur les coraux... car ça n'aide pas beaucoup à la préservation ça aussi!

La noix de coco est partout aux Philippines! Et j'ai bien ri en voyant cette station météo basée sur le mouvement de la coco ;-)

Il en va de même pour la préservation de la faune et flore terrestres sur les îles de Philippines. Certaines îles sont mêmes interdites d'entrée afin d'y préserver la nature locale. Et c'est d'ailleurs dans ma démarche de découvrir les initiatives écologiques des pays que je traverse que je suis tombée sur une petite réserve de préservation des tarsiers. Il y avait une réserve touristique hyper fréquentée mais moi j'ai opté pour la petite réserve au calme où les animaux s'épanouissent.


Les tarsiers sont de minuscules mammifères endémiques de la taille d'un poing qui vivent la nuit, ont besoin de beaucoup d'espace et se laissent mourir si tu essaies de les attraper ou de les domestiquer.

Ces petites bêtes sont une des choses les plus mignonnes que j'ai vu à ce jour et sont extrêmement menacées d'extinction à cause de la déforestation...

L'avantage d'un pays qui regorge de produits frais délicieux c'est que les courses en vrac se font facilement! Des fruits, des légumes, du riz en vrac, des pâtisseries à la coco, du vin de riz dans des bouteilles consignées et même de l'huile de coco faite maison dans des petites bouteilles en verre! Je suis même tombée sur des fontaines à eau filtrée pour recharger des gourdes. Au top!!






Un truc super fun que j'ai découvert aux Philippines ce sont les Jeepney, moyen de transport en commun très populaires dans le pays, une sorte de bus. Et c'est de l'upcycling pur et dur car ces véhicules ont été créés à partir des jeeps abandonnées par l'armée américaine à la fin de la seconde guerre mondiale.

Quelques travaux d'extensions et de décorations et bim voilà les jeepney, toutes plus rigolotes et kitch à la fois!


LE CAS DE LA REGION DES IFUGAO

Voilà mon coup de coeur des Philippines! Une région au nord de l'île de Luzon, accessible uniquement en 10h de bus de nuit. Ca se mérite un coin pareil! Et surtout, bien qu'un peu touristique, le fait d'être "mal" desservie permet à cette région de garder son côté authentique. Là bas pas de grands hôtels insipides mais principalement des auberges et des logements chez l'habitant. Et ça c'est ce que j'aime, ça permet de bien mieux comprendre la vie locale et échanger avec les habitants.


Cette région près de Banaue est la terre des tribus Ifugao. Bien qu'aujourd'hui modernisée et développant le tourisme local, certaines personnes de cette grande "tribu" continuent de vivre de la récolte du riz, simplement, au milieu des magnifiques rizières en terrasses de Batad classées UNESCO.

J'ai eu la chance de découvrir les paysages et les villages environnants avec un guide de notre guesthouse (que je recommande vivement : Bogah Homestay) qui nous a permis à travers de belles randonnées de rencontrer les locaux "coupés du monde" vivants de presque rien, de découvrir leurs maisons et de nous apprendre à récolter le riz et utiliser les plantes locales pour se nourrir. Une superbe expérience!



Il faut savoir que dans cette région les gens refusent catégoriquement l'usage de fertilisants permettant plus de rendement au niveau des récoltes, même si par moments les pressions des vendeurs de produits chimiques étaient très intenses. Ici tout est bio et sain. L'eau qui descend de la montagne est si pure qu'on peut la boire à même la rivière! Je m'y suis baignée, ainsi que dans la source d'eau chaude tout à côté...le kiff suprême!

La production de déchets est très faible contrairement au reste du pays et les petites mamies s'amusent même à tresser de jolis cabas de courses avec des sacs plastiques récupérés!

Bref une superbe région autour de Banaue que je vous recommande vivement de découvrir, un lieu où le tourisme est durable et équitable et où l'on se rend compte que le Monde compte encore des merveilles de bon sens écologique!


Sur ces belles initiatives, je vous laisse avec quelques images des Philippines ;-)

ET NE LOUPEZ PAS LA VIDEO !


#tourdumondezérodéchet #tourdumonde #tourdumondezerodechet #voyage #ecofriendly #ecologie #zerowaste #zerodechet #philippines #elnido #cebu #batad #ricefields #rizières

663 vues

© Luizzati 2015 - 2019 | Tous droits réservés.