5 QUESTIONS A SE POSER POUR BIEN TRIER



Une fois la motivation trouvée, on peut être perdu quand vient le moment de faire du tri dans ses affaires. Comment procéder? Commencer par quoi?

D'ailleurs il se vend beaucoup de livres ces derniers temps avec différentes méthodes pour ranger/trier et qui pronent l'art de la simplicité. Ils sont de très bons guides pour qui souhaite se désencombrer.

Dans cet article je ne vais donc pas reprendre ce qui se dit dans ces livres car ça n'aurait aucun intérêt...d'autant plus que je ne les ai pas lus! Mais je vais plutôt vous proposer les questions que je me suis posée et qui ont fonctionné pour moi. Et qui fonctionnent encore, parce qu'au final il y a toujours un peu de tri à faire même quand on pense être au max du minimalisme.

1 - Je l'ai utilisé quand pour la dernière fois ce truc?

Si ça n'a pas été utilisé ou porté au cours des 6 derniers mois...ça ne risquera pas de l'être dans les 6 prochains!

Si vraiment on a un doute, on se fait un carton avec les choses sur lesquelles on hésite et on le met dans un coin hors de vue. Si dans 3 mois vous n'avez rien repioché dedans c'est qu'il faut s'en débarasser.

2 - Est-ce que j'ai plusieurs exemplaires identiques?

Si oui, on garde celui étant en meilleur état, de meilleure qualité et nous plaisant le plus. Perso j'avais un nombre inavouable de cuillères en bois similaires, j'ai donc tranché en faisant plouf plouf! C'est aussi une technique!

3 - Je l'aime vraiment où je le garde pour faire plaisir / pour l'image qu'il me renvoit?

On a tous déjà reçu un cadeau lors de notre anniversaire ou à Noël qu'on déteste mais qu'on garde pour faire plaisir à la personne qui nous l'a offert. De même on garde tous un truc inutilisé chez nous juste pour l'image trop cool de nous-même qu'il nous renvoit. On culpabilise de ne pas l'utiliser et ça prend de la place pour rien. Donc hop on s'en débarrasse!

4 - Est-ce vraiment utile? Est ce qu'un autre objet peut faire le même job?

On achète souvent des trucs en se disant que ça va nous faciliter la vie. Au final c'est au fond d'un placard, c'est hyper relou à attraper/utiliser/laver/ranger, on ne l'utilise jamais et on trouve des alternatives plus pratiques. Par exemple la fameuse crépière que l'on utilise 1 fois par an, une bonne vieille poêle fera autant l'affaire!

5 - Est-ce que je le garde "au cas où" ?

Le fameux "au cas où". J'avoue que c'était mon excuse préférée:

- "nan mais imagine demain il y a une soirée déguisée sur le thème clochard eh ben je serais bien contente de l'avoir ce gilet"

- "j'te jure je vais le remettre quand j'aurais perdu mes kilos en trop"

- "on sait jamais si demain je m'inscris à un concours de sculptures en cure-dents j'en aurais déjà plein"

On est tous d'accord pour dire que les soirées déguisées sont l'excuse débile favorite quand on désencombre son armoire, que si on perd ces fameux kilos en trop on sera trop content et on voudra de nouveaux vêtements et que les concours de sculptures en cure-dents...no comment! Donc dès que la question du "au cas où" se pose, on basarde l'objet car l'occasion de le réutiliser n'arrivera jamais.

Surtout les amis, lors de votre tri, pas de culpabilité! Aucun des objets dont je me suis débarassée ne me manquent, je ne me souviens même plus d'eux! C'est pour votre bien-être à vous, votre foyer et à personne d'autre.

Vous verrez à quel point ça libère de la place aussi bien dans vos placards que dans votre esprit. Trier rend léger!

#zerowaste #zerowastehome #zerodechet #zerodechets #trier #declutter #désencombrer #questions #fairedutri #minimalisme #simplicité

© Luizzati 2015 - 2019 | Tous droits réservés.